La Société Africaine de Venimologie (ASV) a été créée en 2012 à Cotonou, Bénin.
Elle réunit une centaine d’experts, praticiens, chercheurs de toutes les disciplines (herpétologie, épidémiologie, pharmacologie, recherche clinique, biochimie, immunologie, biologie moléculaire, etc.) provenant d’une trentaine de pays d’Afrique (Algérie, Bénin, Burkina Faso, Cameroun, Centrafrique, Congo, Côte d’Ivoire, Gabon, Ghana, Guinée, Kenya, Mali, Maroc, Mauritanie, Niger, Nigéria, Sénégal, Swaziland, Tchad, Togo, RD Congo, Tunisie), mais aussi d’autres continents (Allemagne, Brésil, France, Italie, Mexique, Suisse, USA).

La Société Africaine de Venimologie a pour buts :

  1. de réunir toutes les personnes physiques ou morales exerçant une activité dans les divers domaines de la Venimologie  et de favoriser les échanges entre eux ;
  2. de diffuser toutes les informations scientifiques concernant la discipline ;
  3. de contribuer à la formation continue de ses membres par des congrès, des journées d’étude, des réunions d’experts ;
  4. d’améliorer la pratique de la discipline dans tous les pays membres.

Elle organise un congrès tous les 3  ans dans l’un des pays comportant plusieurs de ses membres.

La SAV a défini lors de son congrès de 2015 à Abidjan, Côte d’Ivoire

une stratégie destinée à améliorer l’accessibilité des antivenins

  • Améliorer la connaissance des besoins thérapeutiques grâce à des études épidémiologiques précises ;
  • Assurer la formation du personnel médical pour optimiser le traitement antivenimeux ;
  • Promouvoir des antivenins de bonne qualité associant efficacité, sécurité d’utilisation et stabilité aux températures tropicales ;
  • Favoriser le financement de la prise en charge par péréquation (Etat, Collectivités locales, entreprises privées notamment agricoles, assurance maladie) pour mutualiser les coûts élevés.
octobre 2017
L M M J V S D
     
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031